Revenir en Haut

Extrait du texte de César

lien d'origine de cet extrait

Plusieurs informations dans ce court extrait du texte de César.

1)      le petit camp est dans l’axe Gergovie / grand camp.

2)      la colline est rattachée par le pied à l’oppidum.

3)      les cotés du petit camp sont escarpés.

4)      la petite colline est loin de Gergovie puisque les Gaulois n’ont pas eu le temps de venir au secours de la petite garnison qui garde cette colline.

5)      la petite colline est un accès essentiel de l’oppidum, puisque son occupation doit priver les Gaulois d’une partie d’approvisionnement en eau et fourrage.(détail étudié au chapitre suivant)


 

 

Ce qu’a dessiné Palladio sur son portrait robot correspond aux descriptions de César.

 

Alignement ; grand camp / petit camp / Gergovie à St Maurice de Lignon.

Photo prise depuis le Grand camp de César.

Les cotes de Clermont proposent bien un petit camp dans l'axe oppidum / grand camp mais elle n'est pas escarpée. De plus elle est si près de l'oppidum que les Gaulois auraient pu très facilement venir la défendre pendant l'assaut des Romains. On verra plus loin que César donne la distance entre son petit camp et les murs de la ville et une fois de plus St Maurice de Lignon est le seul oppidum à correspondre à cette mesure donnée par le proconsul.

Quand à notre oppidum national de Merdogne, le soit disant petit camp est installé sur une colline qui forme un angle droit avec l'oppidum. Elle est en pente si douce que ce sont des lotissements qui se sont installés sur ses flans.

 

Sur le dessin suivant d'un site officiel on peut constater :

     1ère) que le camp des Gaulois est concentré sur la façade la plus pentue de l’oppidum. Comment camper sur des pentes à 30%, c’est de la que vient l’expression ‘’C’est une histoire à dormir debout’’

     2ème) César s’installe à l’Est de l’oppidum, c’est-à-dire en face de la cote la plus abrupte ! ! ! Le coté Nord est une pente très douce. Vérifiez avec Google earth. Son option de camp n’est pas une bonne option militaire. Il semble posé là, parce qu’il y a cette petite colline qu’il fallait bien ne pas trop éloigner pour pouvoir la raccrochée avec une double tranchée. Dans le texte de César il n’y a aucune mention du lac. Le petit camp n’est pas entre lui et l’oppidum comme l’ont très bien dessiné les auteurs des portraits robot.

     3ème) La légion VIII attaque dans un entonnoir avec Gaulois à gauche en face et à droite. Ils vont, si Gergovie est ici, en prendre ''plein la gueule''

 

 


 




XXXVI - Les collines de GergovieXXXVI & XLV Commentaire de J César










Version imprimable


Mon audience par Xiti