Revenir en Haut

 

          Grâce aux quatre extraits ​du texte de César sur la photo ci dessous  on peut déduire qu’il voit ce qui se passe à Gergovie et que Vercingétorix voit aussi dans le camp Romain. La logique de ces extraits du texte de César exclue la possibilité d'un camp Romain en contrebas d’un oppidum; César ne pourrait ni voir ni décrire ce qui s’y passe.


          Un jour, en se positionnant sur le point de vue de Vercingétorix on a pu voir des marcheurs se promener sur le passage de la colonne d’eau du Lignon. Cette expérience nous a démontrée que si les tranchées étaient parallèles à cette colonne d’eau, c’est à dire dans l’axe Gergovie / grand camp, César ne pourrait pas faire transiter l’intendance puis deux légions entre ses deux camps sans être vu par Vercingétorix. Les tranchées devront être dans un axe perpendiculaire au regard du Gaulois (flèches jaunes). Comme elles ne partent pas dans la bonne direction on va voir et expliquer comment est ce que César a pu desservir son petit camp au nez et à la barbe de Vercingétorix. (flèches jaunes pointillée)

 

 

 




Trois objectifs pour ces deux tranchéesXLIV-Colline dans les lignes Gauloises










Version imprimable


Mon audience par Xiti