Revenir en Haut

Avec Gergovie à St Maurice.

      Les Gaulois ont laissés dans les noms des villes ou des régions la signature du nom de leurs tribus. D’après César, les Boïens et leur capitale doivent impérativement se situer entre Avaricum (Bourges) et Gergovie.

     Dans la plaine du Forez, une ville se nomme Boën sur Lignon. Derrière elle un oppidum où toutes les routes qui y montent se nomment « chemin des Corbines ». Personne auparavant n’avait songé à rapprocher cette ville à la tribu des Boïens puisqu’elle ne se trouve pas entre la plaine de la Limagne et Bourges. Mais si Gergovie est à St Maurice de Lignon, tout deviens clair et rend notre hypothèse encore plus crédible.

 

 

Si Gergovie était en Limagne

 

 

 

Etymologiquement  parlant ; et coïncidences amusantes

 - Boën et Boïen c’est un peut court pour quelqu’un qui n’a pas envie de se laisser convaincre. Ce n'est pas comme le gouillat pour Gergovia des Clermontois qui est une preuve incontestable...parait-il ! ! !  ''Gouillat''a suffit pour placer Gergovie à Merdogne.

 - On peut aussi rapprocher de Gorgobina le village voisin de «  Les corbines »

- Et, comme par un heureux hasard, il y a aussi un oppidum sur l’Ouest de Boën. « Le bois de Tavorche »

 

Les configurations Géographiques de ces trois sites sont identiques, n’est ce pas un indice de plus ?

Par conséquence, l’oppidum près de Boën sur Lignon est peut être la citée antique de Gorgobina. Les Boïens étaient des tributs Germaniques comme l’ont été aussi les Velavies. Le nom de la rivière Lignon revient sur les deux sites, hasard ou logique?

 

 




IX- Départ des CévennesCésar, de Vienne à Decize










Version imprimable


Mon audience par Xiti